Skyduino:~#
Articles
projet

[Montage & info] Matrices de leds DIYTJ

Bonjour tout le monde !

Vous avez surement remarqué le petit temps mort de ces 10 derniers jours sur le blog mais j’ai une excuse 😉
La deadline pour le numéro 3 de FaitMainMag approche à (très) grand pas et j’ai encore beaucoup de chose à finir …
En fait depuis presque 2 semaines je suis la tête plongée dans des matrices de leds.

Il y a de cela un bon mois j’ai acheté un lot de matrices de leds sur DealExtreme (sku.202393), du fabricant « DIYTJ ».
Ce sont des kits à monter soi même comportant des composants CMS mais comme le prix vaut vraiment le coup je me suis laissé tenter.
Comme tout bon produit chinois low-cost qui se respecte : pas de documentation, pas de code d’exemple, rien. Mais j’avais prévu le coup 😉

Après pas mal de recherche et de tests j’ai pu faire fonctionner ces matrices sans trop de problèmes (pour le moment).
Il est donc l’heure de faire un petit debriefing pour ceux qui voudrait utiliser ces mêmes matrices de leds dans leurs projets 😉

Les détails techniques sur ces matrices

Je vous passe le blabla commercial, voici un résumé :
– 16 x 32 pixels par matrice
– 3 couleurs possible par pixel (Rouge, Vert, Orange (Rouge + Vert))
– conçu pour faire des cascades de matrices horizontales
– alimentation 5v DC (/!\ pas de régulateur interne !)

Bon, en réalité ces matrices de leds sont des clones très légèrement modifiés des matrices de leds d’ancienne génération du fabricant SureElectronics.
Par chance j’ai pu mettre la main sur un pdf expliquant le fonctionnement de ces « vieilles » matrices de leds, nommé « LCD matrix display driver – DE-DP029~033_Ver1.0_EN ».

-> Miroir du pdf, au cas où la version d’origine disparaitrait :
https://dl.dropboxusercontent.com/u/53604363/divers/LCD%20matrix%20display%20driver%20-%20DE-DP029%7E033_Ver1.0_EN.pdf

Ce qui est intéressant dans ce pdf ce n’est pas vraiment le texte d’explication mais plutôt le schéma fourni avec :

schematic

Après vérification les matrices de leds dont je dispose sont bien basées sur le même schéma, à la seule différence prés que mes matrices n’ont pas de buffer au niveau des lignes A, B, C, D.

Le principe de fonctionnement est relativement simple :
– un décodeur binaire -> décimal (74HC138) permet de contrôler la ligne (entre 0 ~ 15) à afficher
– deux séries de 4 registres à décalage (des classiques 74HC595) permettent d’allumer/éteindre les pixels voulus de la ligne choisie
– l’affichage est multiplexé (affichage ligne par ligne) et doit être effectué à 960Hz (60 images par secondes) pour un bon rapport scintillement / luminosité / consommation.

Le seul problème avec ces matrices c’est qu’il y a deux entrées séries (R et G) pour un seul même signal d’horloge (CK sur le schéma, SCK sur la carte).
Il est donc impossible d’utiliser un port SPI matériel, la seule solution pour le moment est donc d’utiliser du SPI software, beaucoup plus lent et couteux en ressource CPU …
Pas génial comme solution donc mais mieux que rien.

Montage des matrices

Comme précisé plus haut les matrices sont vendu en kit à monter soi même.

P1060618

Le kit comprend :
– 1 pcb
– 1 câble (pour connecter plusieurs matrices ensemble)
– 2 connecteurs (pour le câble)
– 1 condensateur chimique
– 8 condensateurs céramique
– 2 décodeurs binaire vers décimal (74HC138)
– 8 registres à décalage (74HC595)
– 8 mosfet en boitier SOIC8
– des vis
– 8 matrices de leds 8×8 pixels

Pour souder les différents composants suivez le guide 😉

1) Soudure des condensateurs céramique (100nF)

DSCF0044

2) Soudure des mosfet en boitier SOIC8

DSCF0041

3) Soudure des décodeurs binaire -> décimal

DSCF0039

4) Soudure des registres à décalage

DSCF0036

5) Soudure des divers composants traversants (condensateur, connecteurs, …)

DSCF0032

Ps : c’est moi qui ait ajouté le bornier d’alimentation, ce n’est pas prévu dans le kit 😉

Version vidéo

Montage fini

P1060691

P1060694

Résultat final

P1060696

P1060697

/!\ la qualité de cette vidéo pourrait vous arracher la corné /!\

Pour le code et le schéma de démo il faudra encore atteindre un peu, je suis en plein debug 😉

Advertisements

Discussion

21 réflexions sur “[Montage & info] Matrices de leds DIYTJ

  1. Je me laisserai bien tenter … Par contre ça nécessite quoi comme puissance d’alim 5V ?

    Publié par Goebish (@goebish) | 12 juillet 2013, 15 h 59 min
  2. Arrête de t’excuser pour ton absence ou tes retards, il n’y a aucun soucis, on t’attend toujours avec patience, et on déguste quand ça sort du four !
    😉

    Publié par pasbel | 12 juillet 2013, 17 h 15 min
  3. Oh, ça me rappelle le début des années 70….
    Ne serait-ce pas le jeu de la vie que tu as lancé sur ta vidéo?

    D’accord avec PABEL, ne t’excuses pas, mais bon, on est toujours impatient de lire ta prose (même avec quelques fôtes!, lol).

    Bon courage

    Publié par jjnoui | 12 juillet 2013, 18 h 53 min
  4. Moi j adore sa a l air toujours simple quand on te lis. Merci sky

    Publié par Mcolive | 12 juillet 2013, 21 h 54 min
    • Pour le coup ça l’est, fallait juste trouver le bon doc sur google au début 🙂
      À par cette connerie de double sortie data c’est ultra simple à mettre en œuvre.

      Il y a juste une petite astuce à connaitre (j’en parlerai dans un autre article avec le code) :
      Les chinois qui ont conçu cette matrice utilise un point de coordonnée (0, 0) en bas à droite, contrairement à tout les développeurs sur terre pour qui le point (0, 0) est en haut à gauche.

      Publié par skywodd | 13 juillet 2013, 13 h 03 min
  5. Soudure de composants CMS un truc que je voulais apprendre depuis longtemps, mais bon, j’ai encore rien à souder en CMS ><
    Et pour l'arduinotisation des matrices, c'est déjà fait ?

    Publié par Geeker | 13 juillet 2013, 11 h 28 min
    • Regarde la vidéo, avec un bon fer à souder, de la soudure fine et un minimum de doigté tu peut souder du SOIC sans problème 😉

      Pour l’arduinotisation des matrices c’est déjà fait.
      Mais par manque de RAM j’ai du passer sur un AVR ATmega1284p (équivalent hardware de l’arduino sanguino).

      Publié par skywodd | 13 juillet 2013, 13 h 06 min
      • Beau tutorial de soudure!

        BTW t’as vu mon twit? Y’a un pixel mort sur ta matrice.

        Publié par openmakersdaily | 13 juillet 2013, 20 h 58 min
      • En parlant de soudure « fine », as-tu une bonne source ?
        J’ai une bonne bobine d’étain (au plomb, 60/40) avec lequel je fais de belles soudures, par contre c’est du Ø1mm 😦
        Au cours des années j’ai acheté plusieurs bobines de diamètre plus fin, mais à chaque fois je me retrouve avec un étain de mauvaise qualité (bien qu’il soit censé contenir du flux), je ne sais pas trop comment expliquer, ces étains ce comportent comme des « pâtes » plutôt que comme des liquides et ne produisent jamais de belles soudures bien brillantes.

        Et arrête de t’excuser, ton blog est excellent, et chacun fait suivant ses disponibilités 😉

        Publié par Goebish (@goebish) | 17 juillet 2013, 13 h 44 min
      • Pffff où est-ce que j’avais acheté cette bobine … peut être à selectronic mais j’en suis vraiment pas sûr.
        C’est du 60 sn / 40 pb en 05/10mm avec du flux CT22 mais j’ai plus la marque, le haut de la bobine c’est pété.

        Publié par skywodd | 17 juillet 2013, 14 h 08 min
      • Ok, le secret est peut-être tout simplement de ne pas l’acheter en Chine, c’est vrai que ma bobine « qui va bien » vient de chez Leroy Merlin il me semble, les autres Ebay, dealextreme ou autres…

        Publié par Goebish (@goebish) | 17 juillet 2013, 18 h 22 min
      • J’achète en chine assez souvent, mais pour mes consommables j’achète en France … du matos Allemand.
        Pour l’électronique les Allemands font de la super bonne qualité (soudure, pinces, …).

        Publié par skywodd | 18 juillet 2013, 18 h 45 min
  6. Joli travail.
    As-tu déjà essayé la pâte à souder le mini-pistolet à air chaud ?
    Je trouve que cela marche bien 🙂

    Publié par Icare Petibles | 25 août 2013, 14 h 05 min
  7. Excellent travail et très bien expliqué.
    Je souhaiterais réaliser un bandeau de 16×32 pour donner des informations sur l’état d’une cuisinière intelligente, je suis donc en réflexion sur le modèle 3D pour l’imprimer ensuite. Pourrais tu me dire quel est l’épaisseur de la matrice une fois monté? Je n’ai trouvé que la longueur et largeur.

    Merci d’avance, et encore nice job

    Publié par Yann | 5 avril 2016, 16 h 33 min

Rétroliens/Pings

  1. Pingback: Stappenplan aansturing LED matrix | TIII - 19 novembre 2014

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Skyduino devient Carnet du Maker

Le site Carnet du Maker remplace désormais le blog Skyduino pour tout ce qui touche à l'Arduino, l'informatique et au DIY.